Selon des estimations récentes, 31 % de la population mondiale ne pratiquent pas la quantité recommandée d’activité physique pour protéger leur santé. Malheureusement, ce manque d’activité physique se répertorie directement sur la santé. Plus de la majorité de la population préfère l’inactivité à l’exercice physique. Plutôt tentant, non ? Et pourtant l’inactivité prolongée cause de graves dangers qui ne sont souvent pas réversibles. Découvrons ensemble qu’est-ce que la sédentarité ? Qu’en est-il de la sédentarité en France ? Quels en sont les impacts sur notre santé ? Comment lutter contre la sédentarité ? 

Qu’est-ce que la sédentarité ?

La sédentarité est le comportement des personnes, qui, en période éveillée génèrent une dépense énergétique proche de celle du repos. Cela correspond principalement à des activités banales comme travailler devant un ordinateur, regarder la télévision dans son canapé ou encore conduire.

Connaissez-vous réellement l’impact de la sédentarité sur la santé ?

Il faut savoir que l’on remarque trois niveaux de sédentarité, la sédentarité faible inférieure à 3 heures par jour, modérée entre 3 à 7 heures par jour et élevée, plus de 7 heures par jours.

Qu’en est-il de la sédentarité en France ?

-55% des Français restent moins de 6 heures assis par jour

-30% entre 7 heures et 10 heures

-15% plus de 10 heures

Pour une moyenne nationale de 7h24 par jour ! Oui oui, vous avez bien lu ! Avec ce joli score, les Français sont dans le top 3 du temps le plus long passé assis dans une journée, mais, malheureusement, ce n’est pas une gloire lorsqu’on à conscience des risques de la sédentarité sur la santé.

Qui est touché par la sédentarité ?

La sédentarité au travail :

Architectes, juristes, employés de bureau, couturiers, caissiers, nous sommes tous concernés par la sédentarité au travail.

Les métiers de bureau restent parmi les moins mobiles surtout lorsqu’on travaille chez soi, en effet, cela limite les déplacements pour aller au travail mais cela nous pousse aussi parfois à travailler plus longtemps lorsque les demandes urgentes s’accumulent.

La sédentarité à la maison :

Après une dure journée de travail, il est temps de vaquer à nos occupations ! L’occasion parfaite pour se dépenser et lutter contre la sédentarité, or, ce n’st pas le cas de tous. En effet, lors de leur temps libre, 59% des Français privilégient une activité sédentaire (regarder un film/une série ou naviguer sur Internet), cotre 41% une activité physique (se promener/faire du shopping).

Vous l’aurez compris, l’une des principales causalité de la sédentarité est la présence envahissante des écrans.

La sédentarité peut également être accrue à l’arrivée de l’hiver, il est vrai, nous avons tendance à rester plus souvent chez soi lorsque le thermomètre affiche aux alentours de 0°C.

Le récent confinement avec la suspension de nombreuses activités de notre quotidien ainsi que l’essor du télétravail n’ont fait qu’empirer ce phénomène inquiétant.

Quels sont les risques de la sédentarité ?

La sédentarité est une menace silencieuse pour notre santé et, à l’heure actuelle, les dangers de la sédentarité sont trop peu connus, en effet, 72% des Européens sous-estiment les risques de la santé causés par la sédentarité. Le plus souvent, les risques méconnus par les Européens sont ceux liés au cancer, aux troubles psychologiques et au diabète.

La sédentarité tue :

Selon l’OMS, la sédentarité (manque d’activité physique) est considérée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde, toutes causes confondues.

-Sédentarité et cancer :

Selon une étude publiée dans la revue Journal of The National Cancer Institute, il ressort qu’un comportement sédentaire est associé à un risque augmenté de 24% de développer un cancer du côlon, de 32 % un cancer de l’endomètre, et de 21 % un cancer du poumon.

-Sédentarité et diabète :

La sédentarité augmenterait significativement le risque de développer un diabète de type 2 selon une étude réalisé par la revue Diabetologia.

-Sédentarité et obésité :

Cela paraît évident, le manque d’activité physique favorise grandement la prise de poids et donc l’obésité. Une étude menée par le Journal of Medicine établit que le manque d’activité physique est plus responsable de l’explosion de l’obésité aux Etats-Unis que l’alimentation.

-Sédentarité et dépression :

Dans une étude publiée dans le British Journal of Sports Medicine, les chercheurs ont constaté que les personnes ayant un mode de vie sédentaire ont 25 % de chances supplémentaires d’être déprimées.

La sédentarité pire que le tabagisme ?

De nombreux spécialistes n’hésitent plus à comparer la sédentarité au tabagisme. Le « sitting » serait encore plus mauvais que le tabac. Cela vous étonne ? C’est normal, nous sommes tous sensibilisés quant aux risques du tabac sur la santé, or, nous ne le sommes pas assez quant à ceux de liés à la sédentarité. Les études montrent que la sédentarité est devenue la première cause de mortalité évitable au monde. C’est plus grave que le tabac !

Alors, vous avez pris conscience des risques de la sédentarité sur la santé ? On vous laisse aller vous dégourdir les jambes et réfléchir à tout ça avant de vous livrer nos conseils pour lutter contre la sédentarité au quotidien !

Comment lutter contre la sédentarité ?

Quels sont nos conseils pour lutter contre la sédentarité au quotidien ?

Vous l’aurez compris, nous sommes en permanence confrontés à la sédentarité, voici, comment y remédier :

Lutter contre la sédentarité au travail :

  • Privilégiez la marche à pied ou le vélo pour vous rendre au travail !
  • Pour lutter contre la sédentarité au travail, il est essentiel de prendre des pauses toutes les heures et de marcher, on ne vous demande bien évidemment pas de faire un marathon, mais à minima de marcher 2/3 minutes.
  • Aussi, au lieu d’envoyer une multitude de mails à vos collègues qui se situent dans un bureau proche du votre, déplacez-vous ! En plus de limiter la pollution, cela vous permet de maintenir le lien social avec vos collègues !
  • Si vous avez la chance de travailler dans une entreprise qui propose des cours de yoga, de médiation ou autre, n’hésitez pas à y participer. En plus de vous changer les idées, le cours vous permettra une pause sportive.

Lutter contre la sédentarité au quotidien :

  • Faites du sport avant de commencer la journée, cela agit directement sur votre humeur et la réduction de votre stress !
  • Lorsque l’occasion se présente, privilégiez l’escalier à l’ascenseur.
  • La rivalité entre frère et soeur ou entre potes à la cantine pour savoir qui va remplir la carafe d’eau, ça vous dit quelque chose ? Et bien soyez fier(e) de vous lever pour la remplir, en plus de préserver votre santé vous serez bien vu(e) !
  • Téléphonez debout ! Et bien oui maintenant que nous avons, presque tous.tes, la chance d’être équipé de téléphone portable, pensez à vous dégourdir les jambes lors de vos appels.

Plus généralement, il est essentiel de rester actif.ve le plus possible lors de nos différentes activités quotidiennes !

Sensibiliser les plus jeunes sur ces risques :

Aucune tranche d’âge n’est épargnée et les enfants comme les adolescents sont particulièrement concernés par la menace qu’est la sédentarité.

D’après une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 80% des enfants scolarisés dans le monde ne font pas l’heure d’activité physique quotidienne recommandée par les professionnels de santé. La France est en bas du classement et se hissent difficilement à la 119e place sur les 146 pays étudiés. A nous de changer les choses !

Il est nécessaire, dès le plus jeune âge, d’associer l’activité physique à la lutte contre la sédentarité.

Ce phénomène, qui touche particulièrement les jeunes, est principalement dû à la révolution électronique, et à l’insécurité croissante, en effet certains adolescents pourraient aller à l’école à pieds, mais les parents font le choix de les amener en voiture, pour ne pas être confronté à ce risque.

Pour conclure…

Vous l’aurez compris, la sédentarité présente des risques très graves pour la santé : diabète, obésité, cancer, dépression… Or, nous sommes encore bien trop nombreux à travailler de très longues heures en position assise sans tenir compte des risques de la sédentarité. Au travail comme à la maison, il est possible d’y remédier. En ce sens, l’ActiveBase a été créée pour transformer votre temps de travail passé en position assise en temps de gainage actif.

Maintenant que les risques de la sédentarité sur la santé n’ont plus de secrets pour vous, n’hésitez pas à sensibiliser vos proches et à partager cet article si vous l’avez trouvé instructif.