+33 (0)5 58 79 50 50 contact@active-base.eu

Incroyable mais vrai ! Cette année et dès le 25 Juillet 2021, les Jeux Olympiques de Tokyo accueillent pour la première fois une nouvelle discipline sportive : le skateboard. Date historique, les amateurs de ride peuvent être fiers de soutenir leurs athlètes préférés en compétition aux JO pour cette nouvelle discipline officielle.

Une décision complexe

Considérée comme une pratique libertaire, le skate avait peu de chance de se retrouver aux Jeux Olympiques. Pour certains, l’inscription aux JO était une hérésie pour la culture skate. Et pourtant ! Bien que la rigueur des Jeux Olympiques et la culture underground du skateboard ne fassent pas bon ménage, il semblerait que les esprits se soient élargis.

Malgré cette décision historique, la pratique du skate ne reste pas bien vue au Japon. Pas en lien avec la culture japonaise, les skateurs sont bien souvent comparés à des rebelles et des délinquants… Des clichés aberrants quand on se rend compte du nombre de professionnels sportifs qui composent le game du skate de compétition.

Ça roule pour les skateurs français

Parce que la nouvelle est totale, la France n’a pas voulu rater le coche avec l’arrivée de cette nouvelle discipline olympique. Cette année, on retrouve deux types de catégories : le park, avec l’accomplissement de figures aériennes, et le street, avec le franchissement d’obstacles urbains.

Parmi les espoirs olympiques français, on retrouve trois skateurs et deux skateuses dont Vincent Milou, Vincent Matheron, Madeleine Larcheron, Aurélien Giraud.

En tout cas, chez ActiveBase, on est bien content(e)s de voir que le skate (et aussi le surf d’ailleurs) prennent officiellement prendre leur place au sein des ces célèbres Jeux Olympiques. D’ailleurs, saviez-vous qu’à Tokyo la culture du skate a le vent en poupe ? Peut-être que les japonais emmènent aussi avec eux leur siège ergonomique pour mal de dos quand ils se déplacent en skate 😉