5 conseils que vous auriez aimé avoir quand vous avez commencé à avoir mal au dos

Mar 24, 2022 | Conseils Maux de dos

7 min de lecture

Contrairement aux idées reçues le mal de dos n’est pas une douleur corporelle qui apparait en un claquement de doigts. C’est bien souvent un processus plutôt long qui est la conséquences de mauvaises habitudes répétées au quotidien. Les maux de dos ne sont pas rares, au contraire, on compte que 8à% à 90% sont à l’origine de consultations en ostéopathie et kinésithérapie.

Cependant, un mal de dos peut aussi très bien apparaître après une potentielle blessure. C’est cet historique hasardeux qui rend la dorsalgie si difficile à traiter dans la majorité des cas. Par ailleurs, le mal de dos est souvent d’origine mécanique et n’est pas une douleur isolée. La lombalgie dépend également de plusieurs zones du corps tels que les cervicales, les lombaires, les épaules mais aussi d’autres zones plus annexes comme les genoux ou encore les poignets.

Si vous souffrez de maux de dos, vous savez pertinamment qu’il n’existe pas de formule magique pour résoudre les problèmes de dos. De meilleures habitudes, une activité physique régulière, un tabouret ergonomique et une amélioration peuvent vous aider à améliorer vos conditions de vie.

Découvrez 5 conseils que vous auriez aimé avoir quand vous avez commencé à avoir mal au dos.

Consulter un professionnel de santé

En consultant un professionnel de santé spécialiste du dos, vous allez pouvoir déterminer la cible de votre douleur et de manière plus profonde, les origines de votre problème de dos. C’est l’une des premières étapes à envisager lorsque vous rencontrer une lombalgie. Afin d’éviter de perpétuer le soucis, il est nécessaire de réaliser d’où vient ce problème de dos dans le but de changer ses mauvaises habitudes.

Dans la plupart des cas, la grande majorité des personnes qui consultent un spécialiste lorsqu’elles souffrent de mal de dos sont soulagées après la première séance. Mais il arrive que pour certaines pathologies, le processus de guérison soit plus long.

Être actif

Ne rien faire lorsqu’on a des problèmes de dos, ce n’est pas vraiment recommandé. Si la prise de médicaments peut vous aider sur le court terme. Sauf si la douleur est vraiment trop élevée, il n’est pas conseillé de rester pas en position fixe qu’elle soit assise ou bien allongée. Cela ne fera qu’empirer la douleur et la rendre plus longue à guérir.

De nombreux professionnels du dos le préconisent, rester en mouvement c’est la solution à un grand nombre de problèmes de dos.

Appliquer du chaud

Quand bien même si les effets sont brefs, la chaleur peut permettre de réduire les douleurs du dos qu’elles soient lombaires ou autres. L’effet du chaud va faciliter la diminution des raideurs et tensions musculaires.

Par exemple, utiliser une bouillotte, des patchs chauffants ou encore une couverture ou un coussin chauffant vous permettra de réduire considérablement les sensations de douleurs au dos. N’appliquez que sur vos zones douloureuses et respectez les conseils d’utilisation afin d’éviter les potentielles brûlures.

Se faire masser

Que ce soit par un professionnel, par un proche de votre entourage ou bien par soi-même, un massage peut vous aider à diminuer les tensions musculaires qui causent votre mal de dos.

Sur Internet, vous pouvez retrouver de nombreux tutoriels permettant d’apprendre à bien se masser dans le bus de détendre le dos. Car le but d’un massage est bien de relaxer les muscles des zones douloureuses. D’une manière générale, en suivant le fil de la colonne vertébrale, effectuez des mouvements lents de manière plus ou moins appuyée.

Bouger sur une assise dynamique

Puisqu’il est important d’éviter toute immobilité quand on souffre de lombalgie, on ne peut que vous recommander de vous orienter vers des sièges à assise dynamique lorsque vous avez besoin d’être en position assise. Que ce soit pour travailler, faire la cuisine, faire du sport ou encore lire au soleil, un tabouret ergonomique dynamique va vous permettre d’être actif et de travailler sur votre posture en faisant le moindre effort. Sur un léger mouvement de rotation, votre bassin est mobilisé. C’est cette action qui va faciliter la réduction de votre mal de dos par le biais d’un siege ergonomique mal de dos.

Avec le tabouret ergonomique ActiveBase, vous pouvez retrouver cette fonctionnalité d’assise dynamique en utilisant une partie du système de double-mobilité. À la différence des autres tabourets dynamiques, le siege mal de dos ActiveBase propose une mobilité au niveau de l’assise mais aussi au niveau du pied du siège.

N’en restons pas là !

Pour plus d’informations sur l’ActiveBase, des conseils sur l’ergonomie et des bons plans, rejoignez notre newsletter.